Maison « A Touns » : succession de Henri Schoentgen

Le premier septembre 1902, Mme veuve Marguerite Nerdinger et ses 4 enfants signent la déclaration de succession de leur mari et père, Henri Schoentgen, décédé à Freylange le 5 mars 1902.

On y apprend
Que par contrat de mariage avenu devant le notaire Richard d’Arlon le 21 mai 1876.
Les conjoints Schoentgen – Nerdinger se sont fait donation mutuelle entre eux deux de l’usufruit de la moitié de tous les biens meubles et immeubles qui appartiendront au prémourant au jour de son décès.

la maison qui nous occupe faisait partie des biens de la communauté :
Freylange section B n°87 maison et place de 2 ares 30 centiares estimés 2460 francs

Ce doument reprend également un extrait de la matrice cadastrale correspondant au couple :

Cette maison est le seul bien construit propriété des époux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*